• Les Merveilles des séjours

    En fermant mes paupières

    Ne laissant pas passer la lumière

    Je restais en silence

    Dans mon cœur et ma conscience.

     

    Je partais en Italie

    Ou je choisissais Paris

    Je visitais Dublin 

    Et m'amusait à Berlin.

     

    S'envolait ma peine

    Quand j'arrivais à Athènes

    Puis j'allais en Espagne

    Et je revenais en Allemagne.


    Je ne voulais pas être sur une péniche

    Pour admirer l'Autriche

    Bientôt, quand je serai près de l'Atlantique

    Je m'absenterai pour partir en Belgique.

     

    A la fin de mon voyage

    Je quitterai les plages

    Je dirai au revoir à la mer 

    Et reviendrai sur Terre.

     

    Je me sentirai joyeuse

    Je vivrai toute heureuse

    Enfin je verrai le paradis

    Le Paradis de la vie.

    étoile crépusculaire, Printemps 2019


  • Commentaires

    1
    Mardi 21 Avril à 12:53

    Waouh !

    J'aime beaucoup ton poème ! ^^

    Tu a vraiment vu toutes ces destinations ?

    2
    Mardi 21 Avril à 13:32

    pas toute ! mais j'ai fait ce poème l'année dernière car on offrait un recueil de conte ma prof  principal pour nous avoir emmener en voyage scolaire

    3
    Mardi 21 Avril à 17:24

    trop cool !

    4
    Jeudi 23 Avril à 08:25

    super beau !

    5
    Jeudi 23 Avril à 08:27
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :